Jueves, 07 de febrero de 2008
Vie de quelqu?un




Au lieu de parler
de son m?tier, du lieu de sa naissance
il se pr?sente ? son voisin
comme de rh?sus n?gatif, aimant
les bouledogues nains et les gramin?es,
les statues dans les squares et les quatalogues des
librairies culinaires.


Civilis?, disert,
il glisse toujours dans la poche int?rieure de sa veste
une pierre aux propri?t?s magn?tiques
dite pierre ? bonheur par ces anc?tres montagnards.
Dans certaines contrari?t?s de la vie
il la t?te furtivement
elle qui peut-?tre appartient
au tapinois des origines.

Des fois il s?installe
? l?int?rieur d?un mur.
Le nez sur des coquillages fossilis?s dans les pierres
il respire des pourritures t?nues, anciennes.
Les cheveux ma?onn?s
les paupi?res ferm?es sur l?obscur
son corps tout debout
tient bon, un m?tre au-dessus de la terre.

Il est
l?oeuf du mur

il sent
des vibrations qui parcourent le monde, pierres et lui,
devenus par leur assemblage
juste un peu ? c?t?
de l?habituel : rien d?incroyable, au fond.

Alors il compose sur son portable
son propre num?ro
et longuement ?coute le signal "Pas libre".

Passage, passage !

L?attend, dit-il,
un autre p?riple, plus heureux, dans l?encre des seiches
et les floraisons.






ENVIADO POR BASILIC, Gazette de l?Association des amis de l?Armurier, n? 28, d?cembre 2007.




Marie-Claire Bancquart a publi? aux ?ditions L?Armurier : IMPOSTURES (collection Thoth)

Tags: MARIE-CLAIRE BANCQUART

Publicado por gala2 @ 5:35  | POEMAS
Comentarios (0)  | Enviar
Comentarios