Viernes, 01 de junio de 2007
La Palestine vivra... !
... Le drame Plalestinien
par kacem_loubay

La Palestine vivra ... !
Le soleil des vivants n??chauffe plus les morts
" L?isolement
Lamartine



Les aiguilles du temps ne sont point amn?siques
Je suis constamment ? la recherche des verbes
Dans les tumultes et les fracas des guerres intestines
Pourtant moi qui croyais que nous avions le m?me sang
Je me sens retourn? et mets en doute toutes les mol?cules
Nulle ?volution en vue depuis la mort du dernier si?cle
Les vrais criminels sont toujours des criminels en instance
Qui puisent dans les veines diff?rentes sortes de poison
La terre n?est nullement aveugle, ni en pleine agonie...
Vous voyez les bourreaux, les cerb?res sont de retour
Regardez ces mains qui d?goulinent sur les ?crans
Ces mains gant?es de velours devenues des griffes lac?r?es
Les charognards ressuscit?s, distillent la haine ancestrale
Les fossoyeurs des civilisations ouvrent les cercueils
D?robent des yeux de l?innocence le plus petit espoir
Ils agissent sous l?aval des consciences malades
Les psychopathes des temps modernes s?ment la mort
Empoisonnent la convivialit?, le renforcement des peuples
Ils violent la terre, les arbres, les s?pultures, les mosqu?es
Ils voilent des yeux le soleil, la lune, les ?toiles, l?horizon
Bombardent, d?molissent les foyers de tous les r?ves
La terre n?est nullement amn?sique, ni aveugle...
D?j? hier c??tait : Dir Yassine, Kafr Kassem... et d?autres
Sabra, Chatila... Les jugements ne peuvent qu?attendre ?
Aujourd?hui des crimes horribles sont de nouveau commis
Au nom de la destruction, l?asservissement, l??loignement
Au nom de la fausse libert?, la d?mocratie et les alliances
Je crie ma naus?euse condamnation de tous ces crimes
De cette barbarie inhumaine qui d?ferle de partout
Des villes assi?g?es, des maisons d?molies et ras?es
Des hommes tu?s, mutil?s, emprisonn?s, exil?s...
Des enfants qui ne voient que des jeux de massacres dans les rues
Des filles qui ne vivent et respirent que de la peur quotidienne
Des femmes qui ne r?sistent plus sous l?assaut des viols
Des vieillards qui ne pensent plus ? la sombre pi?t?
Les Instances Internationales qui tardent ? appara?tre
Ni eau courante, ni ?lectricit?, ni denr?es alimentaires...
La terre n?est nullement amn?sique et ingrate...
Les soutiens qui ne font que suivre la suite des trag?dies
Les meeting... les slogans p?rissables contre le mur sourd
Les ?chos perdent l? ?cho dans le rempart du silence
... Et le monde entier souffle le chaud et le froid...
... Et le monde entier ne fait que d?plorer...
Etat de guerre ou Etat d?extermination de la race Palestinienne
Etat de guerre ou Crimes de l?intol?rance contre un peuple
Etat de guerre ou Peuples ? r?primer, ? dompter ? vie...
Je joins ma plume ? celles de tous les contestataires
A tous ceux qui marchent et se soul?vent contre cette injustice
A tous ceux qui refusent par tous les moyens la domination
A tous ceux qui de par le monde r?prouvent ces massacres
Je clame tout haut pour que Justice des hommes soit faite
Que toutes les Nations doivent s??veiller de leur insouciance
Notre Monde subit les affres de nouvelles guerres latentes
Des guerres ind?finissables qui surgiront ailleurs...
La Palestine vivra... et sortira de toutes ces douleurs
La Palestine vivra davantage dans nos coeurs, notre sang
La terre de Palestine retrouvera sa dignit? par sa croyance
Ses hommes b?tiront dans la dimension de leur fiert? l?Histoire
Les arbres pousseront de nouveau comme poussent les enfants
Le soleil de tout l?univers se l?vera et brillera de nouveau
La lune donnera plus de clart? pour tous les Po?tes de la Paix
Demain n?est pas loin... La V?rit? finira par vaincre les
ind?cis



kacem loubay
KHENIFRA : Jeudi 11 Avril 2002
MAROC
[email protected]
Le po?te de l?autre rive


(Cortes?a de http://www.divergences.net . Enlace al que puedes entrar desde este blog: ENLACES)
Publicado por gala2 @ 5:01  | POEMAS
Comentarios (1)  | Enviar
Comentarios
Publicado por nombre
Viernes, 01 de junio de 2007 | 16:44
C?est un plaisir ce de lire un po?te de l?autre rive. Et s?en souvenir de Lamartine. ?L?isolement? : un des premiers po?mes que j?ai lus, que j?ai aim?s, en fran?ais.

La terre de Palestine retrouvera sa dignit?.

Saluts, les amis.
Candi